Une valise caméra révolutionne la télémédecine en Dordogne

Depuis quelques années, une bonne dynamique s’est engagée autour de l’amélioration des conditions de travail des urgentistes. Depuis quelques mois, la médecine d’urgence a accueilli un tout nouveau gadget pour aider les pompiers dans leurs interventions. Il s’agit d’une valise caméra destinée à faire évoluer la télémédecine en Dordogne. Voilà un concept bien innovant digne d’intérêt.

Un bond incroyable dans la médecine d’urgence

C’est avec enthousiasme que la valise caméra du SAMU de Dordogne est accueillie, non seulement parce qu’elle marque un grand bon vers l’amélioration de la médecine d’urgence, mais parce qu’elle s’inscrit dans le cadre d’une révolution de la télémédecine.

Dans la forme, il s’agit d’une imposante valise rouge. Si elle n’est pas du tout dans l’esthétique, c’est parce qu’elle est conçue pour être à l’épreuve des intempéries et des chocs. Son statut de valise caméra de télémédecine, elle le doit à la présence d’un œil de caméra installé sur l’une de ses faces latérales. L’enregistrement des images démarre dès que le bouton d’enregistrement est enfoncé.

En dehors de l’enregistrement d’images, la valise dispose d’un certain nombre de périphériques tels que :

  • Un stéthoscope connecté, placé directement sur le patient pour écouter son pouls
  • Un électrocardiogramme
  • Un échographe
  • Un mini laboratoire d’analyse de sang en 15 minutes.

Toutes les images et les données des périphériques sont instantanément enregistrées dans une mémoire intégrée à la valise, et ce, même hors connexion. Cependant, c’est ce qui se passe après l’enregistrement qui est le plus intéressant.

Un trait d’union entre les pompiers et les médecins du SAMU

Conçue pour lutter contre la disette en milieu médical, cette valise s’inscrit comme une solution opportune. Il s’agit d’une valise caméra qui enregistre des images et des informations sanitaires pourquoi faire ? Voilà la question que vous devez vous poser. En réalité, l’outil s’inscrit dans une dynamique de télémédecine, c’est-à-dire d’assistance médicale à distance.

En effet, les données enregistrées par la valise sont transmises à la fois au centre de traitement de l’alerte du service départemental d’incendie et de secours et au SAMU 24 en temps réel. Un médecin du SAMU procédera à la téléconsultation pour assister les pompiers dans leurs interventions et les guider dans l’exécution des premiers soins.

Grâce aux périphériques, le médecin pourra écouter depuis le siège de SAMU le pouls du patient, prononcer un diagnostic sur la base des résultats de l’électrocardiogramme ou de l’échographe ou encore de la prise de sang.

Le rôle de cette valise de téléconsultation est de limiter le délai d’attente lorsque le cas pour lequel les pompiers sont sollicités requiert l’intervention du SAMU. Dans les cas où le gain de temps est déterminant dans la survie du patient, cette valise connectée est un véritable salut. D’autre part, la prise en charge sur place limitera les arrivées aux urgences. En clair, aussi bien les patients que les urgentistes y gagnent.